Accueil
 
Nouveautés
Accès direct aux principales rubriques :

Observatoire régional de la santé d'Alsace

Créé en 1983 à l'initiative de la DRASS, l'Observatoire Régional de la Santé d'Alsace est un bureau d'étude associatif en Santé Publique.

L'association a pour objet de participer à l'observation, aux études, conseils et évaluations ainsi qu'à l'information dans les domaines sanitaire et social en Alsace.

Pour remplir ses missions, l'association s'appuie sur quatre démarches :

  • une démarche de valorisation de l'information
  • une démarche d'investigation
  • une démarche de synthèse, de conseil et d'évaluation
  • une démarche de diffusion de l'information

Actualité :
 

15 Juin 2015 : Étude qualitative sur les représentations concernant le dopage et sa prévention chez les sportifs et leur entourage

La Fnors, dans le cadre d’une convention de collaboration avec le ministère en charge des Sports, a réalisé une étude qualitative sur les représentations concernant le dopage et sa prévention chez les sportifs et leur entourage. Cette étude repose sur l’analyse de 155 entretiens semi-directifs menés entre février 2012 et février 2013 auprès de six sous-populations (sportifs mineurs, sportifs majeurs, parents de sportifs, élus et cadres, encadrants et professionnels de santé). Elle concerne six régions (Auvergne, Bretagne, Haute-Normandie, Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes) et six disciplines (basket-ball, cyclisme, football, gymnastique, judo et tennis), chacune des disciplines ayant été prise en compte dans deux régions. Ont été abordés les représentations et attitudes des sportifs et de leur entourage vis-à-vis du dopage chez les sportifs et de sa prévention, ainsi que les leviers et freins existants chez ces différents publics pour développer et améliorer la prévention. Cette étude a par ailleurs permis de formuler des pistes de recommandations pour permettre aux acteurs impliqués d’ajuster au mieux les messages de prévention.

Pour accéder aux résultats de cette étude, cliquez ici. Deux plaquettes synthétisent ces résultats et les propositions de recommandations. Elles sont téléchargeables à partir des liens ci-dessous :


18 Mai 2015 : La santé à Mulhouse et dans ses quartiers - L’impact des inégalités sociales sur la santé des mulhousiens

L’observation de la santé est un enjeu fort de meilleure compréhension des besoins du territoire et de ses habitants. Aussi, la Ville de Mulhouse a fait de l’observation de la santé un axe fort de sa politique municipale en créant en 2009, l’Observatoire local dynamique de Santé (OLDS). Cette démarche a pour but de proposer une photographie sociale et sanitaire de l’état de santé de la population mulhousienne, afin de développer une connaissance fine du territoire et d’être force de proposition quant aux problématiques identifiées.

Grâce au soutien de la Ville de Mulhouse et de l’Agence régionale de santé Alsace, l’Observatoire régional de la santé d’Alsace (ORS) et l’Agence d’urbanisme de la région mulhousienne (AURM) ont pu pour la première fois mettre en lumière l’interaction des disparités sociales et de santé à l’échelle de la ville et de ses quartiers. Ce travail n’aurait pu aboutir sans une étroite collaboration avec de nombreux partenaires dont en particulier la CPAM du Haut-Rhin, le Centre hospitalier de Mulhouse, le Rectorat de l’Académie de Strasbourg, le Registre des cancers du Haut-Rhin, SOS Médecins Mulhouse et les associations de dépistage organisé des cancers (Associations EVE, ADEMAS Alsace et ADECA Alsace).

Les travaux menés au sein de l’Observatoire local dynamique de santé de Mulhouse ont également été présentés au cours d’un colloque organisé par l’Atelier Santé Ville : « la santé à Mulhouse et dans ses quartiers : état de santé, déterminants et inégalités sociales de santé», qui s’est déroulé le 12 mai 2015.


11 Février 2015 : Diagnostic local de santé de l’Alsace Bossue Communautés de communes de l’Alsace Bossue, du Pays de la Petite Pierre et du Pays de Sarre-Union

Dans le cadre de la priorité régionale de réduction des inégalités territoriales de santé, les territoires vulnérables présentant des indicateurs de santé moins favorables que la moyenne régionale et volontaire pour s’engager aux côtés de l’Agence régionale de santé (ARS) dans des politiques d’amélioration de l’état de santé de leur population ont bénéficié de diagnostics locaux de santé (DLS) financés par l’ARS.

Ces DLS doivent permettre d’évaluer la situation spécifique de ces territoires pour mettre en œuvre, avec le concours des élus et de l’ensemble des professionnels concernés, des actions permettant d’améliorer la situation sanitaire des habitants.

Un DLS s’inscrit dans une perspective de promotion de la santé et concerne de ce fait aussi bien les politiques de soins, de prévention, d’accompagnement médico-social, que l’ensemble des politiques publiques agissant sur les déterminants de la santé (logement, transports, environnement physique, cohésion sociale, etc.).

La zone géographique recouvrant le Schéma de cohérence territoriale (SCoT) de l’Alsace Bossue a été identifiée, après d’autres territoires de la région Alsace, comme pouvant bénéficier d’un tel diagnostic. Le SCoT recouvre trois communautés de communes (CC) : la CC d’Alsace Bossue, la CC du Pays de Sarre-Union et la CC du Pays de la Petite Pierre.

L’Instance régionale d’éducation et de promotion de la santé en Alsace (Ireps Alsace) et l’Observatoire régional de la santé d’Alsace (ORS Alsace) ont été mandatés par l’ARS pour réaliser ce DLS. La mission qui leur a été confiée était de réaliser ce diagnostic de façon à ce qu’il soit partagé avec l’ensemble des acteurs concernés, y compris les habitants.



ORSAL - Observatoire régional de la santé d'Alsace
Copyright © 2005. Tous droits réservés